La Chine sans le rêve

[ Accueil ] [ Remonter ]

Pour en finir une fois pour toutes avec les déclarations erronées sur la reconnaissance de la Chine populaire par les uns et les autres. Reconnaître la RPC

Quelques définitions dans les dictionnaires chinois classiques :

Réciprocité (n.f) : "soyez polis, nous resterons grossiers". (Merci à CPG)

Liberté de parole (n.f) : "You cannot say that China does not allow freedom of speech". (Merci au Dr Ruan)

Par ailleurs, l'absence totale de sens critique qui caractérise la vue des "penseurs" quand ils parlent de la Chine les a amené à prononcer des paroles historiques. Tant pis pour eux s'ils aimeraient que ces prophéties restent dans l'oubli : Citations lamentables

Mais, pour les Français, la Chine, se sont surtout des idées reçues, dont il est difficile de se débarrasser.






Travaux pratiques divers :

Chine et espace

On entend très souvent dire que la Chine est en train de rattraper la Russie et les Etats-Unis en matière de spatial. Les chiffres sont têtus , et ils ne sont pas tout à fait d'accord

Leçons de souveraineté

Sarkozy a rencontré le Dalai Lama.

Notre ambassadeur à Pékin a fait une conférence de presse

Voici la traduction de l'article paru le lendemain dans le China Daily, un quasi journal officiel en anglais, à destination des étrangers.

Pour ceux qui n'avaient pas encore compris que la diplomatie chinoise, ce n'est pas exactement Bisounours...

Pour la Chine, la France est le maillon faible de l'Europe

Paru sur le site du Monde le 4 décembre 2008, à la veille de la rencontre, minimaliste, entre le Président français et un Prix Nobel de la paix, une interview qui m'a valu beaucoup de réactions.

J'y joins un autre article paru dans Time, même époque, même sujet.

Chamberlain en Chine

J'ai enfin réussi à retrouver un article dont je ne suis pas l'auteur paru dans le Monde en 1994, au lendemain de la désastreuse visite de l'envoyé personnel (Mr Friedman, des assurances AXA) de Monsieur Baladur, alors Premier Ministre, auprès du gouvernement chinois. Il s'agissait alors de faire repentance pour les prises de positions courageuses de la France après Tian Anmen. On croyait y gagner des contrats. On a récolté du mépris. 

Lire l'article

Décrypter une biographie officielle..

Ce n'est pas toujours facile. Voir une petite démonstration

Revendications territoriales

Il est devenu courant de dire que la Chine ne revendique plus aucun territoire chez ses voisins. Et Pékin n'hésite jamais à confirmer cette "affirmation". Et pourtant :
"In our position, the whole of the state of Arunachal Pradesh is Chinese territory. And Tawang is only one of the places in it. We are claiming all of that. That is our position." (Sun Yuxi, ambassadeur de la RPC en Inde interviewé par CNN-IBN juste avant la visite du Président chinois à New Delhi, le 13 novembre 2006)

Ambassades, propriété immobilière et autres petites magouilles entre amis.

L'ambassade de France en République populaire de Chine est actuellement un vilain local. Pourtant, de nombreuses tractations ont déjà eu lieu à ce sujet. Mr Chirac a posé, en 1997, la première pierre d'une nouvelle ambassade qui n'a toujours pas vu le jour. A la même époque, l'ambassade de Chine en France a tenté une juteuse opération immobilière qui a bénéficié de nombreux aveuglements;

Enquête accablante sur Mao

Les vérités historiques finissent le plus souvent par écraser les récits des idéologues

Les scoops à l'amende

Fin juin 2006, la Chine invente une nouvelle réglementation : tout média donnant une information inédite sur un problème grave sera sanctionné par une amende. Au premier degré, on pourrait penser que l'on a affaire à un durcissement supplémentaire, que les droits les plus sacrés de la presse sont bafoués. Les Chinois auraient choisi un moment particulièrement propice pour faire cette annonce. Une petite partie des médias mondiaux parlent de football, mais ils s'intéressent surtout à des choses de la plus haute importance : la descente aux enfers de Serge July et d'Alain Gennestar.

Francis Deron a une vision un peu différente de la chose, et il nous donne un très intéressant "Commentaire sur la liberté de la presse en Chine".

La Chine a inventé le football

Certainement. Tout comme l'eau chaude, le fil à couper le beurre, et sans doute aussi le Beaujolais Nouveau. Plus intéressant, c'est une "journaliste", publiée par une revue de grande hauteur, le PIAF (pli d'information de l'Ambassade de France), dont je revendique -entre autres- la création du numéro Zéro (en compagne de P. V-L), qui nous explique tout cela...

Encore un article surprenant. Et merci à Séverine Bardon pour ce moment de franche rigolade.

Encore une sombre histoire de pandas...

ou comment la Chine de Pékin essaie de faire du panda un instrument de sa diplomatie...

Le Panda de Troie

La Chine et les prisons chinoises, vue par elle même...

BEIJING, 20 février 2006 (XINHUANET) -- Dans un effort pour en finir avec les mauvais traitements sur les prisonniers, les autorités judiciaires de Chine ont averti la police et les gardiens de prison qu'ils peuvent être renvoyés s'ils maltraitent les détenus ou acceptent des pots-de-vin.

Les nouveaux réglements régissant les comportements de la police publiés par le ministère de la Justice ont mis l'accent sur la torture des détenus, l'utilisation d'armes et de voitures de police, l'acceptation de pots-de-vin des détenus ou de leurs familles, l'ingestion d'alcool sur le lieu de travail et les jeux d'argent.[...]

La Chine a deux lois pour régulariser les comportements de la police -- la loi sur les prisons, promulguée en 1994 et la loi sur la police populaire publiée en 1995. Elles prohibent les abus sur les détenus et l'extorsion de confession par la torture.

Vous avez dit réciprocité ?

La Chine accepte toutes les règles du jeu, à la condition qu'elles lui soient favorables.

Un traitement particulier et différentiel de la Chine doit être respecté par les membres de l'OMC

2005-12-18 17:46:06
M.Du Qinglin, ministre chinois de l'Agriculture qui participe actuellement à Hongkong à la 6ème réunion ministérielle de l'Organisation mondiale du Commerce a déclaré qu'en tant qu'un nouveau membre en développement, le traitement particulier et différentiel dont jouit la Chine au sein de l'OMC devait être pleinement respecté par les membres de cette organisation.

On vous donne un panda ?

Est-ce un vrai cadeau ? par Francis Deron. "Le don du Panda"

Les premiers spationautes chinois

La conquête de l'espace par les Chinois. Est-ce vraiment si remarquable ?

Faut-il oublier Tianamen ?

Quelques réflexions d'un conservateur américain sur les velléités de certains Européens de lever l'embargo sur les ventes d'armes à la Chine. Faut il oublier Tiananmen ?

Une lettre de Wu Jianmin

Ancien représentant de Pékin à Paris et actuel président de l'Institut de "diplomatie" de Chine, aux Echos, en réponse et commentaire du livre d'Erik Izraelewicz : "Quand la Chine change le monde". Taisez vous, c'est comme çà...

Levée de l'embargo sur les ventes d'armes à la Chine

Pour conclure son article "Levée de l'embargo sur la Chine : la France prend des risques", paru dans Les Echos, le 14 avril 2005, Jean Pierre Neu remarque très justement que : "Les conseillers lobbystes refusent de voir que Pékin a toujours déconnecté les affaires des affinités et que ce qui ressemble aux courbettes n'a jamais suscité que du mépris dans l'empire du Milieu".

Un certain nombre de membres de l'Union Européenne veut vendre des armes à la Chine. L'honneur des démocraties est-il soluble dans la vente de quelques Airbus ?

Septembre 2004 : On pense pour vous...

La dissolution de l'esprit critique dans la sinolâtrie, démontrée par Attaché militaire chinois à Paris et par un "voyageur en Chine" et surtout par le fait qu'ils aient eu des éditeurs. On retrouve aussi dans ces deux textes un superbe mépris du petit peuple, qui n'a toujours pas déserté nos dirigeants? Ces deux textes sont extraits d'ouvrages publiés par des maisons d'édition françaises, où travaillaient sans doute les branchouilles de l'époque à la fin du XIX° siècle.

Récits de voyage en Chine, de M.J. Thomson

Les Chinois peints par eux même par le Colonel Tcheng-Ki-Tong. Le texte d'une conférence du même (devenu Général entre temps), sur http://www.lexiaolong.com/html/francais/040Tcheng.html. Il y a d'ailleurs plein de choses intéressantes sur la Chine, par un passionné, sur ce site, à http://www.lexiaolong.com

Mai 2004 : Après le discours d'inauguration du Président Chen Shui Bian,

Réaction de Xinhua, l'agence de presse de Pékin : "Chen est la plus grande menace pour la paix dans la région"....J'avais pourtant cru comprendre que c'était Pékin qui menaçait d'ouvrir des hostilités contre Taipei, pas le contraire....

Mai 2004. L'évolution des relations entre la Chine et HongKong

d'après une plaisanterie qui court actuellement sur place (Merci Gilles)
- Hongkong/Chine 1960: 2 pays, 2 systèmes
- Hongkong/Chine 1997: 1 pays, 2 systèmes
- Hongkong/Chine 2005 (après l'écroulement des communistes) : 1 pays, pas de système
- Hongkong/Chine 2010 (après la partition de la Chine): plein de pays, pas de système

Référendum à Taiwan

La déclaration du MAE taiwanais après les prises de positions françaises...

L'Incident Pu Yan

"Moi devoir suicider moi" (Histoire authentique en hommage à Jean Yanne), en date du 24 mai 2003. Des informations peu connues sur le tournage du film "Les Chinois à Paris". Par mon ami Francis Deron.

De la Bibliothèque de l'Université de Pékin

Vous avoir terrain ?

ou Les femmes ont-elles du lait de vache ?, en date du 31 mai, par le même Francis Deron....

La Chine à Doha

Retrouvé dans mes archives, d'un auteur qui tient à rester anonyme, une petite description à peine exagérée, des exigences que peuvent marquer les officiels chinois dans certains cas. Il s'agissait de la préparation du sommet de Doha.

"Rencontre avec un humaniste chinois"

de François Mitterand, une belle démonstration de la conception de l'humanisme miterrandien. Les dizaines de millions de Chinois massacrés au nom du maoïsme apprécieront.

Humanisme et potager, la contradiction interne de la tomate

Une remarquable démonstration de philosophie aussi prétentieuse qu'absconse.